La circulation par cars entre Villars sur Var et Plan du Var, suite à l'éboulement au Chaudan, aura finalement été de courte durée. Cet après-midi, les travaux de remise en état de la voie ont été promptement terminés, et les trains peuvent à nouveau circuler normalement sur cette section de ligne.

Côté route, par contre, on frise le n'importe quoi. Il est devenu impossible, sans enfreindre le code de la route ou faire un détour incroyable, de relier le Chaudan à Plan du Var (route en sens unique), d'accéder à la gare de la Tinée (comme souvent) ou à celle de Plan du Var en descendant des vallées du Var et de la Tinée (sens interdit, interdiction de tourner à gauche, demi-tour condamné). Si l'on ajoute l'impossibilité quasi totale d'accéder au parking de la Manda en venant du nord ou de Carros, on ne peut que constater avec incrédulité que les services routiers du Conseil Général 06 multiplient les incohérences et les handicaps, pour qui souhaite passer de la voiture au train entre la Tinée et Lingostière, alors que la coupure dûe à l'éboulement concerne une portion de route de moins de dix mètres de long...