Ouf ! On traverse une brève période de calme aux Chemins de fer de Provence, je vais donc en profiter pour - rapidement - faire le point. Je n'ai pas pour habitude de relater les projets, bruits de couloirs et autres élucubrations sur le devenir de notre train, me cantonnant volontairement au concret, mais aujourd'hui, je me sens d'humeur de partager les nombreux et différents échos qui me parviennent. Tout ceci est donc à croire modérément ! Armez-vous de zénitude, c'est assez folklorique (tout change, rien ne change...).

LIRE L'ARTICLE