Le constructeur CFD n'arrivant pas à tenir ses délais, l'assemblée de Corse prévoit un troisième avenant au contrat qui repousse la livraison des 7 derniers autorails (sur 12 commandés) à la fin de l'année 2008.
Ce sont en tout vingt mois supplémentaires qui seront alors accordés pour la livraison, par rapport au contrat initial.

On peut craindre également un retard pour les Chemins de fer de Provence (mise à part la "première" rame qui sera sans doute, pour des raisons stratégiques, livrée à temps - c'est-à-dire début 2009).

Voir le RAPPORT DE L'ASSEMBLEE DE CORSE N° 2007/O2/162 (format pdf)