Les actualités interactives : Le Blog

Brèves - Flash - Articles - Dossiers - Infos internes

mercredi 21 octobre 2009

FIN DE L'INCIDENT

Désolé, j'ai envoyé ce texte par mail à 13h05, mais je ne l'ai pas mis sur le blog...

La circulation ferroviaire et routière ont été rétablies.
Ferroviaire: depuis ce matin, 11h30
Routière: hier soir (mais les panneaux "voies bloquées" étaient toujours en activité)

L'accident a impliqué un semi-remorque, qui a pris feu sur la voie des Chemins de fer de Provence, après avoir percuté une voiture doublant sans visibilité (comme c'est souvent le cas en montagne...)
Deux blessés sont à déplorer, dont un grave. Le chauffeur du camion s'en est miraculeusement sorti indemne.
Plus d'infos ICI

Je salue bien bas la rapidité des interventions sur place, des secours, du Conseil Général et des Chemins de fer de Provence.
Les trains "grande ligne" de ce matin ont été remplacés par des autocars. Le service a été assuré.

J'émets toutefois de sérieuses réserves sur le plan "communication", "coopération entre services" et "service public".
Les Chemins de fer de Provence se gardent toujours de communiquer quoi que ce soit. Le fait d'avoir loué une rame Corse n'oblige en rien l'omertà ! Aller systématiquement à la pêche aux informations, distillées au compte-goutte, c'est énervant.
Le Conseil Général 06 communique très bien sur les incidents, plus tardivement sur leur résorption... Le message de libre circulation sur la RD 6202 n'a été envoyé que ce matin à 8h30, alors que la circulation était possible dès 18h00... La communication aurait peut-être permis aux CP d'éviter de chercher un mini-bus (seul capable de franchir le col via la déviation) difficile à trouver (le départ de Nice a eu lieu à 19h00, au lieu de18h13 par le train...)

A quoi ça sert d'avoir une filiale de Veolia pour le transport des passagers des Chemins de fer de Provence, s'ils ne sont pas fichus d'obtenir des bus en cas d'urgence auprès de Ligne d'Azur (Nice, autre filiale de Veolia) ?
La notion de service public supposait de ne pas supprimer le train de 18h13, qui aurait très bien pu faire son service à l'aller jusqu'à Villars-sur-Var, et le service retour en lieu et place du train 8.


Le mini-bus, hier soir à Plan du Var

mardi 20 octobre 2009

ALERTE ACCIDENT ROUTIER - INCIDENT FERROVIAIRE (Suite)

Je suis un peu ébahi par la réaction des Chemins de fer de Provence, qui viennent de supprimer le train 13 (départ 18h13 de Nice) pour le remplacer par un autocar qui partira de Nice... à 19h00.
Le car passera par Plan du Var, puis rebroussera par le Pont Charles Albert pour s'engager dans la vallée de l'Estéron.
Que fait-on des passagers (largement majoritaires dans ce train) qui vont ou prennent le train aux arrêts suivants, non desservis par le car, et qui n'ont aucun autre moyen de transport (dernier train, plus de cars)?:
- Parc Impérial (1)
- St-Philippe (1)
- La Madeleine (1)
- St-Isidore (1)
- La Tinée
- Malaussène
- Villars sur Var...
(ensuite, la route et le rail sont coupés)
Aucune de ces haltes ou gares ci-dessus n'ont de système d'information en cas de train supprimé.
Pourquoi n'a-t-on pas conservé un train, au moins de Nice à Villars ?
La dure loi économique, je veux bien l'admettre en temps normal, mais il s'agit ici d'un transport "au service du public", doublé d'une mesure d'urgence. Il y a des gamins dans ce train ! Ou vont-ils passer la nuit ???

Copie transmise par mail aux décideurs.

(1) Un train va de Nice à la Manda (14 km) au départ de Nice à 19h15.

ALERTE ACCIDENT ROUTIER - INCIDENT FERROVIAIRE

Un accident routier particulièrement grave, impliquant un camion et plusieurs voitures, a eu lieu aujourd'hui entre 14h30 et 15h00 entre Villars sur Var et Touët sur Var. D'après les premières informations recueillies, le camion serait tombé et aurait pris feu sur la voie, interrompant de fait les circulations routières et ferroviaires, pour une durée indéterminée.
- Aucun train n'a été touché.
- La ligne ferroviaire est impraticable.
- La RD 2202 (Nice-Digne) est interdite à la circulation.
Toutes les circulations routières sont déviées par le col de Saint Raphaël (détour 30 à 45 mn, +20 km).

Les Chemins de fer de Provence cherchent à affréter en ce moment (et dans l'urgence) des autocars de petite capacité - pour passer le col, assez étroit - afin de rapatrier sur Nice les passagers des trains 6 (départ de Digne à 14h25) et 8 (départ de Digne à 17h30), et transporter les passagers des trains 7 (départ de Nice 17h15) et 13 (départ de Nice 18h13) au delà de Villars.
Deux autorails et la remorque sont actuellement isolés entre Puget et Digne.
Si le dégagement de la voie ne peut intervenir cette nuit, la circulation à venir des trains risque d'être fortement perturbée.
Merci d'éviter d'appeler la gare de Nice pour le moment, sauf en cas de nécessité absolue.

Je fais un nouveau point dès que j'arrive à obtenir d'autres informations.

A noter que j'ai eu connaissance de l'accident, non par les CP, mais par le Conseil Général 06...