Rares sont les medias à parler régulièrement des Chemins de fer de Provence, même s'ils devraient le faire, ne serait-ce que par vocation (par exemple un grand quotidien régional, suivez mon regard...). VOIE ETROITE de décembre-janvier consacre une pleine page aux CP (comme souvent), avec en prime deux photos de la rame "boulet" réversible. Plus surprenant par contre est le ton au conditionnel de plusieurs infos, assorties d'interrogations. Sur la commande des rames neuves (pourtant effective), sur la capacité de la Région à financer ses promesses pour la ligne... Il est vrai que pour ce dernier point, les crédits annoncés de 60 millions d'euros ont déjà été ramenés à 40 millions avant même que le premier billet soit posé sur la table. La prudence de "Voie Etroite" est totalement justifiée.

Pour avoir dirigé pendant quelques années des magazines associatifs, je sais que ces magazines ont besoin d'acheteurs pour survivre. Je ne mettrai donc pas la page en ligne dans la rubrique "la presse en parle".