Ce matin en gare de Nice, la police était présente pour interdire aux jeunes du CFA l'accès au train. Parallèlement, nous apprenions que les bus Varmer (liaisons à partir de la gare de La Manda sur Carros, notamment) étaient en grève suite à une agression d'un chauffeur de bus, hier, par ces mêmes "apprentis". Chacun jugera en son âme et conscience du caractère juste ou excessif de la réaction des autorités, mais il est clair qu'une réaction devait être menée pour la sécurité de tous et la bonne marche des transports publics. Cette action "coup de poing" ne règle malheureusement pas le problème de fond.

Pour une fois, le silence caractérisé de Nice-Matin quant à tout ce qui concerne ce train n'est pas pour nous déplaire.