Pour ses premières circulations, le train à vapeur du GECP a dû partir à vide de Puget-Théniers et ne prendre ses passagers qu'à Entrevaux.

En effet, le préfet des Alpes-Maritimes n'aurait pas encore signé l'autorisation de circulation dans le département 06 cette année, alors que son collègue des Alpes de Haute-Provence a normalement délivré le précieux sésame.
Pour compenser, le train à vapeur a effectué des voyages "Entrevaux-Le Fugeret" en lieu et place du traditionnel "Puget-Annot".
Espérons que la situation soit rapidement régularisée pour le mois de juin, ça fait désordre...